... MAIS ELLE PERDURE, LA FOLIE

photographie: mat jacob

lundi 27 février 2012

survivre

ce monde étrangeté sans corset univers intense et las, quelques salves incertaines, pour une offense blême en les dos...  n'être là que peu. ne rien entendre à la ritournelle, dessein court... seul au matin cette ecchymose souvenance. ces doigts qui s'égarent avec peine s'érigent en dissidence vaine. l'oubli comme élancement, en ces heures confuses; être ainsi quelque seconde... se perdre. survivre.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire