... MAIS ELLE PERDURE, LA FOLIE

photographie: mat jacob

dimanche 15 septembre 2019

Lévogyre

Tourner, répéter, tourner, répéter, tourner, répéter, tourner...
Lévogyre, lévogyre.
A l'instant ce moment...
D'errances insanes en solitudes lasses,
Scansions.
Tourner, répéter, tourner, répéter, tourner, répéter, tourner...

samedi 14 septembre 2019

Angel


Affronter ses peurs
Merdre

samedi 7 septembre 2019

Corps abîme...

Fuir, immobile, à toute forme de scansion, de la dérive faite errance, après l'an approximatif, continuer la course lente malgré la nuit hostile, la maladie cet antidote, à cet instant restreinte la relativité devient générale, et de corps élans en force abîme, le temps, iconique, cesse d'exister...

vendredi 30 août 2019

Massacre(s)

Jupons à pois microfibre étanches: no stress,
En body-slip à pieds, denim affriolant,
A frotter l'ondine a du galbé émollient,
En résille hard: moule & varech iodent la graisse.

Cent détails top sexy, creux jamais vus d'mistress !
En l'air fusent des tifs, taies d'oreiller souillant,
L'empoté du cactus son mou poignait, vibrant:
"La Camuse m'effraie - lady gris' de la fesse !"

Jersey court (poil au bas), sort l'alcool, met l'couvert
- C't'écuyère t'as fait loucher, d'un âge pile
Indécent, deux seins doux - saucisson sec et verres !

Deux nuits un cul dormant grisa tes yeux fragiles,
Tout rouge sous l'arôme ordurier vies guenilles...
L'épilant trop scia: ce mini truc, aux vers !

Rime Hot, (cf: le gars Nerval), extrait de Massacres, éditions Lurlure, p.67, Typhaine Garnier 

jeudi 29 août 2019

Satellite

Rien l'égard satellite rare encore errance à l'interstice j'ignore son impression et mon regard se perd à son inconséquence directe à la nuit noire et mensongère limite encor quelque instant évocation son expression énergumène par-delà l'ombre sélène invocation subtile à l'éclipse je m'égare à l'élan incertain demain hier après le temps...

mardi 27 août 2019

Lady, Lisa...














Lisa Lyon, by Robert Mapplethorpe 
Early 80's....

Limite...

Je ne suis plus fou je ne suis plus rien j'évite le vent j'élude la nuit j'attends l'incertaine complice par-delà l'élan fragile je ne comprends plus l'égérie complexe après errements circonflexes je ne suis qu'abus bien après minuit, j'attends et n'attends pas, attends encore après la nuit, pour merdre ou mieux peut-être... Je ne suis qu'errance à cet interstice, qu'innocence à l'instant, une limite...

jeudi 22 août 2019

mardi 20 août 2019

Rien à foutre

Rien à foutre
Les larmes et le sang versés
Rien à foutre
L'atmosphère suffocante
Rien à foutre
Sentinelle intestine
Rien à foutre
L'ignorance limite
Rien à foutre
Ce nid non en abscisse
Rien à foutre
Cette errance en ordonnée
Rien à foutre
Ta nuit interstices
Rien à foutre
Tes errements mordorés
Rien à foutre
Quelque seconde amène
Rien à foutre
Moins d'heure(s) à l'instant