... MAIS ELLE PERDURE, LA FOLIE

photographie: mat jacob

mardi 13 février 2018

samedi 10 février 2018

Merdre

Et rien quelque instant infinitésimal après cette ignorance en ondes fractales. Quelle vérité nue en héritage las ? Errance encor... Je sais le flux et défie la vague... Ainsi ces errements, et cette confusion.

Cendres

 Les cendres s'intègrent à la mer. Elles sont pleines de vie, les cendres. Elles redescendront dans les pluies et les neiges qui tombent sur l'Europe, elles descendront sur les visages que la pluie semble noyer de larmes.
 Elles sont pleines de sels minéraux, les cendres. Aussi iront-elles enrichir les coraux, engraisser les algues de la Mer d'Arabie, celles qui ont des noms sublimes. Geledium corneum. Amphiroa fragilissama Lamour. Jania rubens Lamour. Galaxaura oblongata. Sargassum cineruem Lamour...
 Et le poisson mange l'algue et l'homme mange le poisson, l'homme passe dans la terre et le terre dans la plante et dans l'insecte et dans l'oiseau. Cendres et cendres, sang et limons, sucs et fanges, alluvions, sèves et semences, cendres, ô cendres. Sargassum cinereum Lamour.

in La mort de C. (p.70) Gabrielle Wittkop (Verticales)

The Overside of GreyScale



Demie clocharde


Brigitte Fontaine w/ Sonic Youth

dimanche 4 février 2018

Fièvres

Vertiges dérives ne sais rien... Attendre non... Errance(s) merdre, un univers. Encore scansion... Convulsions saccades, oscillations merdre... La nuit l'après-midi l'année dernière... Mon crâne énergumène merdre... Imaginer la fin scélérate, et même après... Enivrement à l'hémisphère, & secondes intestines... Encor merdre à l'ultime inclination. Et comme l'espace, le temps file...

vendredi 2 février 2018

Cerné


Parce que c'était lui, et qu'il était las...

mercredi 31 janvier 2018

At nite, m...

Je n'ai pas su la fin, j'ai envisagé l'ombre, après sombre destin errance d'espace lente quelque instant incertain à nos nuits indolentes, est-ce ainsi cet impair, au milieu las d'égarements sincères. Je te vois & ne te reconnais point errance escalade à la lumière basse... & encor un moment, merdre, à cette nuit même...

Embrasse-moi idiote