... MAIS ELLE PERDURE, LA FOLIE

photographie: mat jacob

mercredi 17 août 2016

fièvre, énergumène...

Errance en ces temps incertains, évulsion lasse à cette écorce
Savoir celle-ci, en contemplations amènes
Se taire en cet instant, salutaire...
Après l'étreinte extrait hémisphère, nuit debout au passage du jour...
Encor quelque élan à la pénombre crasse.
Perspective impavide, après l'ivresse, balafre séminale
L'extase de l'instant
Pour l'espace d'un moment
Ou pour l'éternité même
Capturée en une seconde de fièvre, énergumène...




Aucun commentaire:

Publier un commentaire